Témoignage de mon Baptême

Auteur: 

Lili
Portrait de Lili

Témoignage de mon Baptême

Je m’appelle Peili ou Lili ; Je viens de la Chine de la ville de Shanghai ; je suis tellement heureuse d’être baptisée ce soir !

Je suis enfant unique,  issue d’une famille de tradition bouddhiste ; avant la religion chrétienne ne m’intéressait pas beaucoup ; Pour moi c’était un grand mystère ..je ne comprenais pas ...jusqu’au jour ou mon fiancé Haoxin est décédé ; il avait été baptisé ici à Sophia en 2007; je connaissais cette église  par lui mais je m’ennuyais fortement quand je venais ici …un exemple pendant la veillée pascale de 2009, je suis sortie pour faire les comptes de mon restaurant, sur le banc du parvis ;

Le drame brutal du meurtre  de mon ami m’a réveillée, il  a été pour moi comme si le ciel me tombait sur la tête…Ma vie a basculé …En une journée, j’ai tout perdu mon amour, mon travail, mes biens … Je n’avais que quelques copains, copines mais qui ne pouvaient rien faire pour moi ! Je me suis trouvée dans une situation extrêmement difficile dont je ne pouvais me sortir toute seule; Marie-Noëlle la marraine d’Haoxin et le P. Jean Hubert  sont venus me visiter;La première fois que  je les ai vus , ils étaient habillés tout en blanc, j’avais l’impression de voir comme des anges venus pour me sauver cela m’a impressionné car moi  à ce moment là j’étais habillée de noir ! Ils  m’ont beaucoup écouté ,aidé, et porté dans la prière ;  ils m’ont mise  en relation avec des paroissiens qui eux aussi m’ont énormément aidé et soutenu très concrètement ; puis j’ai participer au parcours Alpha qui  a été ma première démarche vers la foi….Au début , je ne parlais pas très bien le français, je ne comprenais pas très bien ce qu’on disait …je sentais les choses de la foi mais c’était très théorique ! Je venais aux rencontres pour ne pas être seule et aussi à la messe pour les chants car ils étaient beaux …

A Pâques 2010, dans la nuit, j’ai été visité en rêve par Haoxin qui essayait de me passer une croix en bois marron à travers la porte de mon restaurant  comme s’il m’encourageait à continuer le chemin ; Donc j’ai commencé le catéchuménat …

Au mois d’août dernier 2011, une série d’évènements m’ont bouleversés ! Je suis allée au service d’une session cana pour couple avec la communauté du Chemin Neuf ; j’étais curieuse de savoir pourquoi  tant  de  gens  venaient de loin pour  passer 5 jours dans un monastère ! Un soir : une religieuse polonaise  Ula a chanté des chants de louanges durant toute la soirée  et  là par ces chants, j’ai été visitée par l’Amour de Dieu… je me sentais attirée par lui  ;  Dieu venait frapper à la porte de mon cœur par sa voix et j’étais bouleversée ..je sentais très fortement qu’il était là ! Quand elle chantait, je sentais que  Dieu me parlait, qu’il prenait  ma main et me tournait vers lui ; alors j’ai voulu lui répondre en lui faisant  confiance,  je lui ai écrit  une lettre dans les larmes pour déposer  dans son cœur toute mon histoire  dramatique, j’ai même voulu lui demander pardon devant un prêtre, à travers ce moment, j’ai su que Jésus est vraiment celui qui me prend par la main pour me tourner vers lui …

Une étape a été un pèlerinage à Lourdes avec Marie-Noëlle ou Dieu m’a vraiment fait signe : 

1-A Lourdes il y a beaucoup d’hôtels or le logement  dans lequel nous étions,  était le bâtiment voisin où j’avais été avec mon ami Haoxin, 2 ans avant en 2008..à ce moment là,  j’étais à Lourdes par obligation  et j’étais restée volontairement dans l’hôtel pour regarder des films ; je n’avais rien visité de Lourdes !  

2- La vie de sainte Bernadette m’a touchée …notamment ce que Dieu a fait dans son humanité : dans sa fragilité d’enfant, elle avait la force d’affirmer avec conviction le fait des apparitions devant les gens plus âgés…Et quand, elle était gravement malade, elle continuait à prier jusqu’à la dernière minute…j’aime sa simplicité, sa vie ordinaire qui me parlent pour ma propre histoire ; elle est pour moi  comme une amie, un modèle vivant qui m’apprend aujourd’hui à vivre avec Dieu dans la simplicité de mon quotidien ; 

3- On avait prié pour rencontrer une chinoise chrétienne devant la grotte et nous avons  rencontré l’unique chinoise chrétienne présente à Lourdes à ce moment là !

Par tous ces signes à Lourdes , j’ai entendu Dieu me dire : je te visite même si tu ne me connais pas ! J’ai  utilisé les évènements graves de ta vie, pour te signifier que j’existe ;

Dieu est pour moi comme un Père qui  m’éduque peu à peu  à vivre selon son amour : Je comprends que  par ces évènements douloureux,  il a brûlé mon mal : l’égoïsme, l’individualisme, mon désir de posséder , de vivre dans le matériel et par son amour, il m’ a ouvert au partage et à la fraternité … je  crois au Dieu de Jésus Christ ! 

Je veux terminer mon témoignage par une petite histoire racontée par Mère Térésa qui s’inspire d’un conte asiatique : « Un jour, un homme, se présente devant Dieu ; il discute avec Lui pour lui demander quelle est la différence entre le paradis et l’enfer ? Alors Dieu lui dit : « je vais te montrer ce qu’est l’enfer : il le conduisit dans une  grande salle et là l’homme vit des milliers d'hommes et de femmes attablés autour d’une grande soupe ; mais tous mourraient de faim, étaient désespérés, car chacun avait une grande cuillère dont le manche avait 1m50 de long et ils ne pouvaient s’en servir ! Dieu dit à cet homme « maintenant je vais te montrer ce qu’est le paradis » Il le fait entrer dans une autre salle, il voit  des milliers d'hommes et de femmes attablés autour d’une grande soupe avec chacun sa grande cuillère d’un 1m 50 de long comme dans l’autre salle mais ils sont joyeux, ils chantent ensemble… L’homme demande : je ne comprends pas pourquoi dans les mêmes conditions, le même environnement, ces personnes sont soient malheureuses, soit heureuses… Dieu lui répond avec beaucoup d’amour tout  en souriant : « Mon enfant c’est tout simple ici au paradis chacun se sert de sa cuillère pour nourrir les autres et en enfer chacun veut se nourrir soi même ! » 

Ce conte m’a saisit car celui –ci est comme le miroir de ma vie : il y a l’avant, et l’après  : l’ancienne Lili et la nouvelle Lili ! Je sais que j’aurais toujours à  choisir le Dieu de Jésus Christ face à la tentation de choisir d’autres Dieu, et pour y arriver je compte sur sa grâce ! Merci à toutes les personnes qui m’ont soutenue pendant cette longue période d’épreuve et de cheminement vers le baptême !  

Mon histoire a commencé tristement mais aujourd’hui, elle est  belle ! 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.