Confirmation

Baptême et confirmation des adultes

 

Nous vous invitons à lire les Témoignages des baptisés. 

Lettre à l'évêque de Nice pour dermander la confirmation

Par Sophie.

Père,

J'ai 36 ans, je vis à Valbonne, je suis maman de deux petites filles Elise et Olivia, de 1 an et 2 an et demi. J'ai reçu une éducation religieuse catholique de mes parents et mes grands parents qui étaient croyants, m'ont baptisée à quelques mois et m'ont ensuite éveillée à la foi. J'ai grandi dans la foi chrétienne et connu au catéchisme la joie du partage, de la communion fraternelle, de l'échange dans le respect et l'amour de son prochain. J'ai reçu alors dans cette période de ma vie, le sacrement de l'eucharistie. J'ai le souvenir d'un moment fort, joyeux, chargé en émotions, et d'autant plus émouvant que j'ai été amenée pour la première fois à jouer de la flûte seule devant les paroissiens venus assister à la messe dominicale.

Puis les études et l'entrée dans la vie professionnelle m'ont éloignée de ma paroisse natale de Cavaillon dans le Vaucluse et de la communauté chrétienne que je fréquentais. Ce chemin de foi que j'avais parcouru enfant et adolescente a été interrompu. J'ai alors petit à petit perdu de vue la religion, et me suis égarée. Je me suis laissée happée par cette vie ou règnent en maître l'égoïsme, l'individualisme, la vanité, l'hypocrisie, la convoitise et ce sentiment de suffisance qui nous fait souvent penser à tort qu'il est possible de tout porter et de contrôler entièrement le cours de sa vie.

Les années ont passé, j'ai commencé à ressentir une certaine angoisse en m'interrogeant sur le sens de ma vie. Puis, j'ai du faire face à une terrible épreuve, celle de la perte de mon premier enfant. Ce fut alors pour moi le trou noir, l'incompréhension totale, le début d'une descente aux enfers..J'ai vécu ce drame comme une terrible injustice, inacceptable, insupportable. L'immense souffrance vécue m'a amenée à un profond repli sur moi-même et a fait naitre en moi des sentiments exacerbés de colère, de révolte, de jalousie.

En devenant marraine deux ans plus tard, j'ai été sensibilisée à l'importance de la confirmation dans la vie d'un chrétien. Le baptême de mes filles et les rencontres que j'ai faites par la suite à la paroisse ND de la Sagesse m'ont remis sur le chemin de la foi. Le parcours Alpha que j'ai choisi de suivre pour redécouvrir la parole de Dieu m'a bouleversée dans la mesure où il a apporté une lumière dans ma vie, celle du Christ. J'ai alors pris conscience de l'amour infini que nous porte Dieu. J'ai commencé à voir ma vie autrement et à ressentir cette présence à mes côtés, cette force sur laquelle je peux compter pour mieux vaincre mes tentations, éloigner mes peurs et être véritablement moi-même.

Aujourd'hui, j'ai le souhait de faire murir la parole du christ dans mon coeur. Je demande à recevoir cette grâce qui me permettra de faire davantage encore l'expérience de la présence du Christ dans ma vie, de grandir dans l'amour et la confiance, de fortifier ma foi et de trouver la force et le courage d'en témoigner.